Mausolée du Marquis de Louvois

François Michel le Tellier, Marquis de Louvois, acheta le comté de Tonnerre à sa femme en 1684 (ainsi que le château d'Ancy le Franc).

Il mourut d'une crise cardiaque en 1691 en sortant de Versailles, suite à une conversation avec Louis XIV dont il était le Ministre de guerre. Il n'avait alors que cinquante ans et aucun tombeau n'était prévu pour lui.
Il fut donc placé à la chapelle des Capucins à Paris (place Vendôme, détruite à la Révolution). Son épouse, Anne de Souvré, lui fit exécuter ce tombeau par des artistes célèbres oeuvrant à Versailles : François Girardon (troyen), Desjardins et Van Cleve.
Lors de la Révolution française, ses restes furent dispersés dans la Seine, et son tombeau fut rapidement mis à l'abri dans le musée des Augustins.
C'est en 1819 que ses descendants ont décidé de ramener ce mausolée dans l'hôtel-Dieu.
Ce monument funéraire de marbre et de bronze est à l'image des tombeaux classiques
et symboliques du XVIIe siècle : nous voyons le Marquis de Louvois allongé sur son tombeau dans son habit "fleurdelisé" de l'Ordre du Saint-Esprit, avec sa perruque de l'époque. Il est aux côtés d'Anne de Souvré, son épouse.
Sur le socle du tombeau sont représentées ses armes : trois lézards d'argent et trois étoiles d'or.
Deux sculptures de bronze encadrent ce mausolée :
A gauche, Minerve, représente la Sagesse.
A droite, la Vigilance, type la Pallas de Versailles, est représentée le pied posé sur un globe terrestre avec, à sa gauche, une grue tenant un caillou dans sa patte. Savez vous pourquoi ?
Venez nous voir, nous vous expliquerons !